Covid-19: "La Commission européenne approuve le programme de réassurance". Cliquez ici

Covid-19

En tant qu’assureur-crédit public belge, il est de notre devoir d’appuyer l’économie belge et ses exportateurs. La crise sans précédent provoquée par la pandémie de covid-19 soulève des incertitudes de toutes sortes. C’est pourquoi nous avons lancé deux nouvelles initiatives visant à renforcer notre soutien aux entreprises et à les aider à surmonter cette période difficile.

  1. Communiqué de presse
  2. Spécifications
  3. Lien utile
  1. Communiqué de presse

Communiqué de presse

La Commission européenne approuve les initiatives de Credendo destinées à soutenir l’économie belge

  • La Commission européenne a approuvé les mesures de soutien à l’économie belge initiées par Credendo
  • La nouvelle garantie financière, la « Credendo Bridge Guarantee », a obtenu le feu vert de la CE
  • Le programme de réassurance permettant aux assureurs-crédit privés de continuer à jouer leur rôle en dépit de la crise du Covid-19 a également reçu l’aval de la Commission

Accord de la Commission européenne

L’économie belge est l’une des économies les plus ouvertes au monde et les exportations de la Belgique représentent plus de 85 % de son PIB. Il est donc crucial de soutenir les entreprises belges actives à l’international pendant la crise du Covid-19.

Dans ce cadre, Credendo, l’agence belge de crédit à l’exportation, a pris de nouvelles initiatives afin de permettre aux entreprises de continuer à avoir accès aux crédits bancaires et aux assurances-crédit durant cette période difficile. Ces deux mesures de soutien à l’économie belge et aux entreprises actives à l’international viennent de recevoir l’aval des autorités européennes.

« Credendo Bridge Guarantee »

A côté des assurances-crédit, des assurances pour les investissements à l’étranger et du financement direct, Credendo propose des garanties financières aux banques qui octroient des crédits aux entreprises actives à l’étranger. Credendo propose à présent une nouvelle garantie financière, la « Credendo Bridge Guarantee ».

« La Credendo Bridge Guarantee vise à permettre aux entreprises, et plus particulièrement aux PME, d’obtenir les crédits bancaires nécessaires en cette période chahutée », indique Dirk Terweduwe, CEO de Credendo. « Nous garantissons jusqu’à 80 % de crédits pont d’une durée de maximum un an et avec un plafond de 10 millions d’euros par entreprise ». Grâce à cette garantie, les entreprises actives à l’international peuvent obtenir plus facilement un crédit et les montants de crédit peuvent être plus élevés, tandis que la banque qui accorde un tel crédit obtient davantage de capacité et de confort.

Programme de réassurance

L’autre volet du programme de soutien à l’économie belge approuvé par la Commission européenne concerne la mise en place d’un programme de réassurance permettant aux assureurs-crédit privés de continuer à jouer leur rôle en dépit de la crise du Covid-19. « Credendo, agissant pour le compte de l’État, interviendra en qualité de réassureur », précise Dirk Terweduwe.

Le secteur de l’assurance-crédit constitue un maillon crucial pour les entreprises et le commerce en Belgique et en Europe. Les entreprises commerciales octroient généralement des délais de paiement de 30 à 90 voire 180 jours à leurs (entreprises) clients. Le rôle des assureurs-crédit est de sécuriser les transactions commerciales inter-entreprises et d’indemniser leurs assurés en cas de non-paiement des factures par leurs clients. Les assureurs-crédit octroient à cet effet des limites de crédit qu’ils acceptent de couvrir pour un client déterminé de leur assuré.

Dans le cadre de ce programme de réassurance, les assureurs-crédit s’engagent à maintenir autant que possible intactes les limites de crédit effectivement utilisées au cours des 12 mois précédant le 1er mars 2020 jusqu’à la fin de l’année 2020, ce qui représente plus de 57 milliards d’euros. De cette manière, les relations et flux commerciaux pourront être maintenus. En échange de cet engagement, Credendo – Export Credit Agency, agissant pour le compte de l’État, prend l’engagement de réassurer les risques souscrits par les assureurs-crédit qui sont établis en Belgique.

Contact presse
Nabil Jijakli
Group Deputy CEO
rue Montoyer 3
1000 Bruxelles
Belgique
E n.jijakli@credendo.com
M +32 478 25 11 33

Programme de réassurance

Communiqué de presse

Programme de réassurance par l’État pour soutenir l’économie belge

  • Un protocole d’accord a été signé entre l’État belge, Credendo, Assuralia et les assureurs-crédit privés 
  • Cet accord est destiné à soutenir l’économie belge en maintenant les limites de crédit octroyées par les assureurs-crédit privés aux entreprises domiciliées en Belgique     
  • Il prévoit la mise en place d’un programme de réassurance permettant aux assureurs-crédit privés de continuer à jouer leur rôle en dépit de la crise du Covid-19
  • Credendo, agissant pour le compte de l’État, interviendra en qualité de réassureur  

Dans le cadre de la flambée du Covid-19 et afin de contrer son impact néfaste sur l’économie et les échanges commerciaux, un protocole d’accord portant sur un programme de réassurance des assureurs-crédit privés fournissant des assurances de crédit commercial à court terme (moins de 2 ans) par l’État belge a été signé ce 21 avril 2020 entre le Ministre des Finances, la Ministre de l’Économie, le Ministre de la Sécurité et de l’Intérieur, en charge du commerce extérieur, Credendo – Export Credit Agency, Assuralia et les assureurs-crédit Atradius, Coface, Credendo – Short-Term Non-EU Risks, Credendo – Excess & Surety et Euler Hermes. Cet accord a été négocié sous l’égide de la Banque nationale de Belgique.  

Le secteur de l’assurance-crédit constitue un maillon crucial pour les entreprises et le commerce en Belgique et en Europe. Les entreprises commerciales octroient généralement des délais de paiement de 30 à 90 voire 180 jours à leurs (entreprises) clients. Le rôle des assureurs-crédit est de sécuriser les transactions commerciales inter-entreprises et d’indemniser leurs assurés en cas de non-paiements des factures par leurs clients. Les assureurs-crédit octroient à cet effet des limites de crédit qu’ils acceptent de couvrir pour un client déterminé de leur assuré. Ensemble, les assureurs-crédit signataires du protocole ont des limites de crédit couvrant au total plus de 57 milliards d’euros de factures au profit de leurs assurés domiciliés en Belgique. C’est dire le rôle primordial de l’assurance-crédit dans le développement économique et la vie des affaires en Belgique. 

En raison des conséquences engendrées par la pandémie du Covid-19, le risque de non-paiement par les clients est devenu tellement préoccupant que les assureurs-crédit devraient, selon les procédures prévues en temps normal, réduire leurs limites de crédit à l’égard des clients (débiteurs) de leurs assurés. Il en résulte dans le marché privé un risque de carence d’assurance-crédit pour les créances commerciales. Le programme de réassurance par l’État entend pallier ce risque pour les entreprises assurées domiciliées en Belgique pour leurs transactions commerciales avec des acheteurs (débiteurs) basés tant en Belgique qu’à l’étranger.

Dans le cadre de cet accord, les assureurs-crédit s’engagent à maintenir autant que possible intactes les limites de crédit effectivement utilisées au cours des 12 mois précédant le 1er mars 2020 jusqu'à la fin de l'année 2020. De cette manière, les relations et flux commerciaux pourront être maintenus.

En échange de cet engagement, Credendo – Export Credit Agency, agissant pour le compte de l’État, prend l’engagement de réassurer les risques souscrits par les assureurs-crédit précités qui sont établis en Belgique. Le programme de réassurance prévoit qu’une partie substantielle des indemnisations continuera à être assumée par les assureurs, cette part évoluant en fonction du taux de sinistralité. Le programme de réassurance prévoit aussi un partage progressif des primes entre l’assureur et Credendo, également en fonction du taux de sinistralité.

Un mécanisme de reporting sera mis en place pour le suivi de l’engagement des assureurs-crédit. Il consistera en un reporting mensuel de l’évolution des limites de crédit existantes. Il va de soi que la confidentialité des données commerciales est garantie. Si l’État le demande, l’assureur-crédit devra brièvement expliquer sur quelle base il a pris une décision, de sorte à démontrer qu’il n’agit pas de façon arbitraire.  

La conclusion de cet accord et sa mise en œuvre répondent aux préoccupations du monde des entreprises. Credendo – Export Credit Agency, agissant pour le compte de l’Etat et chaque assureur-crédit privé signataire du Protocole se sont dès lors engagés à conclure dans les plus brefs délais un traité bilatéral de réassurance. 

Spécifications

Découvrez toutes les spécifications du programme de réassurance dans ce document.

Lien utile

Credendo Bridge Guarantee

La Credendo Bridge Guarantee n'a pas été prolongée au-delà du 30 septembre 2020, d’autres mesures de soutien similaires étant disponibles dans le cadre du Programme de soutien de l'Etat belge.

La Credendo Bridge Guarantee est une nouvelle garantie financière. Elle peut être émise en faveur d’une banque ayant accordé une facilité de crédit à une entreprise qui était dans une bonne situation financière avant la pandémie. Nous pouvons couvrir jusqu’à 80 % du risque de la banque (avec un maximum de 10 millions EUR par entreprise).

    Communiqué de presse

    Credendo renforce son soutien aux entreprises belges actives à l’international

    • Credendo renforce son soutien aux entreprises belges actives à l’international
    • A côté des assurances-crédits, des assurances pour les investissements à l’étranger et du financement direct, Credendo propose aussi des garanties financières aux banques qui octroient des crédits aux entreprises actives à l’étranger
    • Credendo propose à présent une nouvelle garantie financière, la « Credendo Bridge Guarantee »
    • Cette garantie couvre les crédits ponts d’une durée maximale d’un an octroyés aux entreprises belges actives à l’international    

    L’économie belge est une des économies les plus ouvertes au monde et les exportations de la Belgique représentent plus de 85 % de son PIB. Il est donc crucial de soutenir les entreprises belges actives à l’international pendant la crise du COVID-19.

    Dans ce cadre, Credendo, l’agence belge de crédit à l’exportation, renforce son soutien aux sociétés belges exportatrices en proposant une nouvelle garantie financière, la « Credendo Bridge Guarantee », aux banques qui octroient des crédits à ces sociétés. 

    La « Credendo Bridge Guarantee » présente les caractéristiques principales suivantes : 

    • la garantie est émise en faveur d’une banque 
    • la garantie, d’une durée maximale d’un an, est destinée à couvrir des crédits ponts octroyés à des entreprises belges qui sont actives à l’international 
    • la garantie couvre 80 % du risque de la banque avec un plafond de 10 millions d’euros par entreprise
    • les entreprises qui étaient en difficulté avant la crise ou qui peuvent avoir accès à d’autres mesures de soutien ne peuvent pas bénéficier de la garantie financière renforcée.

    Les banques sont familiarisées avec le produit de garantie financière de Credendo. Grâce à cette garantie, les entreprises peuvent obtenir plus facilement un crédit, les montants de crédit peuvent être plus élevés tout en octroyant davantage de capacité et confort à la banque qui accorde ce crédit. Les modalités d’application pratiques sont mises en œuvre pour servir en priorité les PME. 

    A côté des garanties financières, Credendo propose aux entreprises belges actives à l’international des assurances-crédits, des assurances pour les investissements à l’étranger et des formules de financements directs destinées aux PME. 

      Articles

      Liens utiles

      Veuillez mettre votre navigateur à jour

      Vous utilisez une ancienne version de votre navigateur. Veuillez effectuer une mise à jour pour accéder à notre site et nos solutions, y compris nos évaluations des risques pays dans le monde entier.

      Mise à jour