• En dépit des tensions commerciales croissantes, les évaluations de risque pays ont conduit à un nombre plus important de relèvements que d’abaissements de notations
  • La valeur des transactions assurées a augmenté de 2 % et atteint 87 milliards d’euros
  • La forte baisse des marchés financiers fin 2018 a entrainé finalement une perte nette de 32 millions d’euros, malgré un bénéfice opérationnel technique de 38 millions d’euros
  • L'esprit d’innovation de Credendo s’est pleinement révélé en 2018 avec le lancement en Allemagne du portail en ligne Credendo Booster, dédié à l’émission automatisée de cautions, et le démarrage du pôle d’innovation AREA42  

Risques pays : Le nombre de relèvements est largement supérieur au nombre d’abaissements

On se souviendra sans doute de 2018 comme de l’année où les États-Unis ont déclenché une guerre commerciale.  Les tensions géopolitiques incessantes ont en effet été un facteur important pour l’évaluation du risque politique dans les différentes régions du monde.  La croissance économique s'est toutefois maintenue, mais de manière moins uniforme. Les conditions financières se sont également détériorées, frappant de plein fouet la Turquie et l’Argentine.    

La classification du risque politique à court terme comptabilise 19 relèvements pour 11 abaissements. Les changements se sont principalement produits en Amérique latine, qui affiche 4 relèvements et 4 abaissements. La Communauté des États indépendants a connu l’évolution la plus positive avec 5 relèvements de classifications. Le Nicaragua, l’Argentine et l’Iran ont été les plus touchés, avec pour chacun un abaissement de deux catégories. Le Nicaragua est au seuil d’une guerre civile, et l’Argentine (mais aussi la Turquie) a été la principale victime de la crise de confiance qui mine les économies émergentes.  L’Iran a subi les conséquences négatives du retrait des États-Unis de l'accord nucléaire iranien et des nouvelles sanctions contre le pays.

En ce qui concerne le risque politique à moyen et long termes, on note 7 relèvements et 3 abaissements. Outre l’Iran et l’Argentine, la Zambie a également subi un abaissement de classification à la suite de la chute des prix du cuivre et de sa politique peu orthodoxe qui a poussé le pays dans une crise de la dette.

Résultats de Credendo

Credendo a enregistré un bénéfice opérationnel durant l’année 2018 grâce à une légère augmentation des primes émises, et ce malgré un contexte de marché difficile. « Malgré les fluctuations défavorables de devises qui ont lourdement pesé sur les indemnités versées, Credendo a atteint un résultat technique de 38 millions d’euros de ses activités opérationnelles, ce qui est néanmoins resté insuffisant pour compenser les plus mauvaises prestations des marchés financiers depuis la crise financière mondiale », explique Dirk Terweduwe, Chief Executive Officer.  La croissance de 18 % de Credendo – Excess & Surety est encourageante et montre que le cautionnement est un marché d’avenir pour Credendo.  « Le marché des assurances de polices globales de court terme est parvenu à réaliser une performance stable alors que les revenus provenant des primes continuent de se contracter », poursuit M. Terweduwe. 

Chiffres clés 2018

La valeur des transactions assurées a augmenté de 2 %, de 85 milliards à 87 milliards d’euros. Credendo a encaissé un montant total de 330 millions d’euros de primes d’assurance.

Le résultat des activités opérationnelles s’est élevé à 38 millions d’euros. Les résultats ont toutefois été impactés par les faibles performances du dernier trimestre sur les marchés financiers, menant à une perte de 32 millions d’euros.  

Les fonds propres consolidés s’élèvent à 2,53 milliards d’euros et Credendo n’a pas de dettes. La maison-mère, Credendo – Export Credit Agency, bénéficie d’un rating AA de S&P Global.

La répartition géographique des risques sur les différents continents est la suivante : Union européenne : 32 %, Asie : 29 %, Afrique : 16 %, Amérique centrale et Amérique latine : 11 %, autres pays européens : 8 %, Amérique du Nord : 4 %, Océanie : 1 %.

Credendo se tourne résolument vers l’innovation

Credendo s’inscrit résolument dans l’esprit du temps. Credendo a pris en 2018 deux importantes initiatives sur le plan de l’innovation et de la digitalisation afin de servir mieux encore ses clients.

Le Credendo Booster

En avril 2018, Credendo – Excess & Surety a lancé le Credendo Booster sur le marché allemand. Ce portail, accessible sur credendo-booster.com, est une nouvelle plate-forme de distribution pour l’émission automatique de cautions qui allie vitesse et efficacité.  Elle permet aux courtiers et autres partenaires, tels que les banques, d’introduire les données de leurs clients dans le système pour obtenir rapidement un cautionnement. La décision est immédiate pour une ligne de crédit allant jusqu’à 2,5 millions d’euros. Le client introduit ensuite lui-même ses données dans le système pour chaque nouvelle caution à émettre, et reçoit directement les documents en retour. Le Credendo Booster a également été introduit début 2019 en Italie, et fera prochainement ses premiers pas en Belgique, puis en Pologne et aux Pays-Bas.  
 
AREA42

Credendo a mis en œuvre une stratégie de l’innovation qui reflète sa conviction dans la nécessité de prendre aujourd’hui le train de l’innovation pour ne pas en être écarté dans le monde incertain de demain. Credendo a créé le pôle d’innovation AREA42. Une nouvelle ère s’annonce en effet pour l’assurance-crédit, dans laquelle l’utilisation de plates-formes IT, du big data, de l’intelligence artificielle, de la blockchain et d’autres applications font leur apparition. Ces tendances créent de l’incertitude mais offrent également de nombreuses opportunités pour Credendo, ses clients et partenaires, tels que les courtiers. L’objectif d’AREA42 est de construire un écosystème de partenaires innovants gravitant autour de Credendo. Cela a déjà commencé avec la recherche de nouveaux concepts qui pourraient à long terme devenir les moteurs de croissance de demain.    

Contact presse
Nabil Jijakli
Group Deputy CEO
n.jijakli@credendo.com
+32 2 788 11 33