• L’assureur-crédit Credendo fête son centenaire. La société a été fondée en 1921 par le gouvernement pour soutenir le commerce international belge par l’octroi de garanties et d’assurances.  
  • Cent ans plus tard, Credendo est devenu un groupe actif dans tous les segments de l’assurance-crédit, présent dans 15 pays en Europe.
  • Ce beau parcours est célébré aujourd’hui avec un album de bande dessinée. Credendo a confié à deux auteurs de bande dessinée aguerris, Luca Malisan (dessins) et Rudi Miel (scénario), l’élaboration d’une trame construite autour de scènes et de souvenirs que les collaborateurs de l’entreprise leur ont livrés.

Dans le cadre de son centenaire, le groupe d’assurance-crédit européen Credendo, fondé sous le nom de Ducroire en 1921, revendique sa belgitude avec la publication d’un album de bande dessinée, conçu comme un film d’action, qui lève un coin du voile sur l’envers du décor d’une société dont le métier est de couvrir les risques dans le monde entier.

L’histoire de Credendo est intimement liée à celle de la Belgique. Elle a commencé en 1921, quand le Ministère belge des Affaires économiques a mis sur pied une commission du ducroire pour garantir les transactions belges à l’exportation. Après le Royaume-Uni, la Belgique est le deuxième pays au monde à se doter d’une agence de crédit à l’exportation.

Cent ans plus tard, Credendo est devenu un groupe actif dans tous les segments de l’assurance-crédit, présent aux quatre coins du continent, et couvrant des risques dans le monde entier.

Célébrer ce beau parcours avec un album de bande dessinée se justifiait doublement. La Belgique a toujours été la patrie du neuvième art. Le rayonnement des auteurs pionniers du Journal Tintin et Spirou est mondial. Et la BD est un média qui se prête parfaitement à la mise en scène d’un univers qui n’a parfois rien à envier aux meilleurs films d’action du cinéma.

« En 100 ans de Credendo, nous avons pas mal d’anecdotes qui illustrent la face cachée de nos métiers. Credendo a confié à deux auteurs de bande dessinée aguerris, Luca Malisan (dessins) et Rudi Miel (scénario), l’élaboration d’une trame construite autour de scènes et de souvenirs que nos collaborateurs leur ont racontés », explique Nabil Jijakli, Group Deputy CEO de Credendo.

Les auteurs ont bien entendu forcé le trait pour développer une intrigue qui respecte les codes de la fiction. Mais ils ont veillé à l’enrichir de scènes empruntées au vécu des employés de Credendo. L’authenticité de certaines anecdotes donne tout son sel au récit.

L’album, cartonné, édité en dix langues et tiré à 10.000 exemplaires, compte 44 planches de BD et un glossaire permettant d’obtenir toutes les réponses aux questions suscitées par l’intrigue.

La bande dessinée est une des nombreuses initiatives développées dans le cadre du centenaire de l’entreprise. Une brochure retraçant les grands événements de son histoire a été choisie comme support traditionnel, tandis que sur le plan numérique, Credendo a produit un film corporate et enregistré une série de podcasts. Le site internet met également les 100 ans de l’entreprise à l’honneur.

Contact presse
Nabil Jijakli
Group Deputy CEO
rue Montoyer 3
1000 Bruxelles
Belgique
E n.jijakli@credendo.com
M +32 478 25 11 33